Fabienne

Le Lang effect sur Fabienne :

lilleRetour en novembre 2011… Tournée de Steve Lukather “All’s Well That Ends Well”…après avoir distribué des flyers pendant un mois devant l’Olympia et Bercy pour un concert qui devait se produire dans une salle flambant neuve à côté de Valenciennes, nous apprenons, Céline et moi (Céline, c’est ma cop’s de concert, une vrai warrior !) que le concert est annulé faute d’autorisation administrative…
SHIT !

 

Pierre, le producteur du concert, aussi effondré que nous, nous invite dans son chez-lui nordiste pour qu’on se remonte tous le moral… En fond sonore, un DVD… d’un jeune chanteur de blues qui nous scotche littéralement ! Nous nous regardons interloquées, Céline et moi, et je demande à Pierre le nom du gars, il me répond : “Un p’tit gars qui assure pas mal, je l’ai fait venir dans le Nord quand il avait 17 ans… Jonny Lang…”

 

PINAISE !!!!

Nous sommes déjà fans de Joe Bonamassa (vu 3 fois depuis), de Steve Lukather (vu…plein de fois !) et de Toto (là je compte plus…) mais là… là… c’est une CLAQUE !!! Vite, je mets des alertes sur tous les sites de vente de billets et finalement, près de 2 ans après, nous sommes ENFIN allées le voir !!!!

 

Un New Morning plein comme un oeuf, sold out depuis des semaines, tout le monde est serré debout, Jonny Lang à touche touche avec son public, une ambiance et une chaleur (émotionnelle et… physique !) à leur comble ! La soirée passe à toute vitesse !!! Un groove de folie, un feeling énorme, un groupe qui assure sa mère et JONNY… AWESOME ! 3 tee shirts ne lui ont pas suffit à éponger la soirée…

 

Petit tour au merch’, photos avec les membres du groupe, tous adorables, on se fait jeter du New Morning (ça c’est fait) et on attend encore un peu dehors… un peu… et pis on s’en va, trop tôt, on a loupé Jonny à la sortie, mais la soirée valait tellement le coup !

 

Bon le lendemain matin a été UN PEU dur… mais vivement la prochaine ! (ben la prochaine, ce sera le 28 avril à l’Olympia avec Tedeschi Trucks… ;-) )

 

——-
NDLR : merci Fabienne, le producteur dont tu parles n’est autre que Pierre Failly, rencontré au concert d’Amsterdam en 2011. Le monde est petit ! Forcément, des producteurs lillois de Steve Lukather, ça court pas les rues, le recoupement était rapide.

One thought on “Fabienne

  1. Pingback: Le "Jonny Lang effect" sur Fabienne | Jonny LangJonny Lang

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Current day month ye@r *