JL effect on … Myriam

Hello, je suis Myriam, 33 ans, mariée, un enfant de 2 ans et demi, graphiste, Montélimar mais bretonne d’origine, On revient tout juste (bon il y a presqu’un an et demi quand même, j’ai toujours l’impression que c’est hier) d’une aventure de 6 ans à Montréal. Je travaillais au Cirque du Soleil et mon mari dans une boîte de jeux vidéos. Et si vous faites le calcul, notre petit bout est né la bas…..

 

Pour en revenir à Jonny Lang, je l’ai découjleffect-myriamvert complètement par hasard. J’étais en terminale (1998), je travaillais sur mes cours avec la télé allumée» Je ne sais pas pourquoi mais j’étais sur la 5 ou Arte (je ne sais plus ce que c’était à l’époque), et là passe une pub pour l’album “Lie To Me”. Je lève la tête, et je me dis ouahhh j’adore !!!! Je note son nom sur ma feuille de cours.

 

2 semaines après environ je vais à la fnac, cherche frénétiquement l’album et le trouve enfin. Cet album a tourné en boucle dans ma chambre, mon appart’, ma voiture (je l’avais enregistré sur une cassette, car pas de lecteur CD dans ma petite 205).

 

C’est à ce moment là que j’ai acheté tous les magazines de guitare, commencé la guitare (vite arrêté quand même), que je me suis intéressée à cette musique, aux Kenny Wayne Shepherd, Jimi Hendrix, Buddy Guy, Blues Brothers (avec la sortie du Blues Brothers 2000 à l’époque). Je vivais Jonny Lang…….

 

J’ai su trop tard qu’il y avait un concert à l’Elysée-Montmartre (NDLR : en 98) , alors quand il est repassé en 99 à Paris au Grand Rex, j’ai pris mon courage à deux mains et je me suis organisée le voyage seule (pas de potes pour venir avec moi). Je l’ai présenté à mes parents en leur suppliant de me laisser partir seule à Paris. Ils ont accepté… A l’époque j’avais 18 ans mais j’étais pas bien courageuse… mais là fallait y aller (Rennes-Paris en train, métro, hôtel, rentrer seule du concert….). Bref ça a été un sacré souvenir, je me rappelle des moindres détails de cette aventure, de l’émotion que j’ai ressentie quand il est rentré sur scène, de l’attente après le concert pour avoir un autographe… Tout cela m’a permis mine de rien de prendre de l’assurance et de me prouver que j’étais capable de faire des choses toutes seules. Donc Thanks Mister Lang !!

 

Sa musique faisait partie de ma vie (je me couchais avec et me réveillais avec), mais je n’ai jamais pu la partager avec mes amis, pas leur genre. Jusqu’au jour où je déménage à Grenoble pour mes études de graphisme et rencontre mon futur mari, guitariste. Je lui fais écouter et bien sûr il  adhère à 200%. Il le fait écouter à d’autres potes et pareil, ils accrochent!!!! Youhouuuu.

Du coup Jonny Lang ne faisait plus partie de ma vie mais de notre vie.

 

En 2006, on décide de déménager au Canada :

  • pour le boulot (pour mon mari)
  • pour la proximité des USA, donc des potentiels concerts de Jonny Lang, pour moi

 

Il a trouvé du taf (moi aussi…) et moi mes concerts!!!!!

 

Donc en juillet 2007, direction Hampton Beach pour le concert américain le plus près de Montréal. Première expérience en live pour mon mari. Bien évidemment il a adoré, il était bluffé, il en a pris plein les oreilles…. Et pour moi, c’était différent de la première fois mais aussi intense et j’étais très heureuse de le faire partager à mon mari. En prime une petite photo souvenir.

 

Ensuite grosse surprise en 2010, avec le Jimi Hendrix Experience Tour qui passe à Montréal. C’était le premier concert de mon petit poulet (j’étais enceinte de 5 mois). Le concert était tellement fort que j’avais mis plein de trucs sur mon bidou, mais quand Jonny Lang est arrivé j’ai tout enlevé et j’ai dit à mon BB vas-y réveille-toi, écoute……..

 

Retour en France en 2012, en se disant «Bon j’espère qu’il viendra bientôt en France», mais sans grande conviction. Mais je regardais de temps en temps.

Et là, boummm un gros “PUTAIN !” dans le bureau, j’envoie un message à mon mari : Jonny Lang à Paris le 1er Octobre !!!!!!!! Bon ça m’embêtait un peu car c’était en pleine semaine (j’habite Montélimar), mais bon pas grave…. Et 2 jours après je re regarde pour voir si j’avais pas rêvé, et là je vois Avignon le 5. Un autre gros “PUTAIN !” dans le bureau. En plus un week-end génial en perspective. Hop, message à mon mari et à son papa (je l’ai initié aussi!!!)

 

Et voilà dans un mois le grand jour……. donc je révise dans la voiture, au bureau.

 

Tabarouette, c’est un peu long mon affaire. Je suis pas très douée avec les mots, mais je tenais moi aussi à vous exposer tout ça.

One thought on “JL effect on … Myriam

  1. Pingback: Le "Jonny Lang effect" sur Fabienne | Jonny LangJonny Lang

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Current day month ye@r *