Smokin’ – 1995

 

smokin-album-jonnylang

SMOKIN (1995 puis réédité)

Dorian Gray meets Robert Johnson

 

En 1993, le père de Jonny Lang lui fait prendre des leçons de guitare auprès de Ted Larsen, guitariste du groupe blues-rock “The Bad Medicine blues”. On est dans les montagnes du North Dakota, à Fargo. Pas vraiment une terre de blues, le Mississipi est loin … Qu’à cela ne tienne, Jonny apprend vite à jouer le blues. Si vite qu’il devient le guitariste rythmique et le chanteur vedette, à 14 ans, du groupe de Ted qu’ils rebaptisent “Kid Jonny Lang & the Big Bang”. Les gigs s’enchaînent, un premier CD est produit, “Smokin” le bien nommé. La traduction française serait “ça déchire” !

25000 copies partent bien vite, pas mal pour un label indépendant, et Jonny signera moins d’un an plus tard avec A&M records, major américaine du disque. A l’écoute de “Nice & Warm” ou “Malted Milk”, on comprend pourquoi. 14 ans …

 

> Lie to me

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Current day month ye@r *